Cola de ardilla

Palmier "Cola de ardilla"ou "cola de zorro"Par Rebecca ALVARENGA et Florence CRUZ
Wodyetia bifurcata ou "Cola de zorro" est un palmier de la famille de Arecaceae. Ce groupe de plante réunit à peu près 3400 espèces. Certaines espèces de cette même famille sont célèbres et populaires. Par exemple le cocotier, ou le palmier sombrilla.
Son nom scientifique provient du latin "bifurcata", qui signifie bifurcation, et fait allusion à ses pavillons ou folioles qui sont divisés en deux parties. Cette espèce est souvent appelée "cola de zorro", "cola de ardilla" ou "limpia tubos" à cause de ses feuilles, dont la forme évoque une queue de renard, ou un rince-bouteille.
Ce palmier est originaire du Queensland en Australie.
Mais de nos jours on peut le trouver dans des nombreux pays tropicaux ou subtropicaux, comme par exemple en Amérique centrale, en Floride, aux Etats-Unis... Il supporte très bien le plein soleil et les sols très humides, mais il peut aussi résister au froid et à la sécheresse. Par contre, il ne supporte pas le gel.Les graines prennent 2-3 mois pour germer.

Ce palmier est très élégant pour son feuillage plumeux. Il a un aspect tropical, raison pour laquelle, des personnes utilisent ces feuilles pour décorer leur maison de plage. Ou, on les dessine, car elles représentent le palmier de la plage. Ici au El Salvador, les personnes les occupent dans la semaine de Pâques, où on fait des processions avec des palmiers et on les décore en les faisant une forme de croix, ou seulement on met des fleures en papiers de couleurs.
Se sont des plantes ligneuses. En dépit d'être monocotylédones (plante à fleurs dont la graine n'a qu'un seul cotylédon). Beaucoup d'entre elles sont arborescentes, avec des grandes feuilles, généralement palmées. Ses fleurs ont 3 sépales et 3 pétales, et sont disposées en inflorescences. Le fruit est charnu: une baie ou une drupe. En commun, ils sont largement distribués dans les régions tropicales à tempérées, mais principalement dans les régions chaudes.
Il est reconnaissable à son tronc simple et sa couronne proéminente, de 8-10 m de haut et 15m de diamètre.

Ses feuilles sont pennées, recourbées, et munies de nombreuses folioles bi ou trifurcées disposées dans plusieurs plans du rachis, ce qui lui donne un aspect plumeu. L'inflorescence naît à la base de la couronne, et possède des fleurs des deux sexes.

Les fruits sont globuleux, et de couleur orange à maturité.
Au Salvador, la plupart des "cola de ardilla" sont situés sur la plage, ou partout où ses qualités ornementaires sont appréciées (écoles, jardins...). C'est sa popularité qui lui a permis de coloniser le monde.
Sur le campus du lycée on le trouve en face l'administration, là où la lumière du soleil est abondante

On retrouve des manifestations de ce palmier et de ses relations avec l'homme jusque dans l'antiquité, et dans plusieurs religions. Par exemple, on raconte que Jésus Christ aurait été accueilli à Jérusalem avec des feuilles de ce palmier. Aussi, la palme de cet arbre est utilisée lors de nombreuses célébrations juives. Enfin, le prophète Muhammad aurait lui-même dit : "L'homme doit être droit, juste et généreux comme le palmier".
Au 19ème siècle, un tiers de l'humanité vivait grâce aux palmiers. Avec l'évolution de la société, les hommes se tournèrent vers la rentabilité du patrimoine de l'humanité, représentée par les forêts primaires, et dans certaines régions ils détruisirent ainsi jusqu'à 90% des palmiers. L'homme a ainsi détruit irrémédiablement certaines espèces de palmiers, pour procéder à la plantation d'autres types beaucoup plus rentables économiquement (ex: cocotier, palmier à huile).