Les secrets que l'industrie minière cache.

L'or, symbole du luxe et de très haute valeur, cache la vraie histoire de son exploitation sous un beau rayonnement jaune.

Dû à ces propriétés physiques et chimiques, il est devenu l'un des matériaux les plus précieux et exigé dans la nature. De fait, c'est à la même hauteur de sa valeur, que l'on compte les mines pour son exploitation sur des zones à haute activité volcanique.

Or, l'extraction du splendide minerai emmène des nombreux dégâts dans plusieurs domaines.

Tout d'abord l'exploitation de l'or nuit à l'environnement. En effet, l'installation des infrastructures nécessaires entraîne une déforestation de la zone. Quand celles-ci sont prêtes, de nombreuses machines utilisant de grandes quantités de combustible sont nécessaires pour l'extraction du minerai. Or, pour faciliter la disposition au combustible, des réservoirs sont mis en place ce qui augmente le risque de pollution de la nature.

Mine Marlin , Guatemala https://www.prensalibre.com/economia/economia/mina-marlin-cerrara-produccion-en-mayo
Mine Marlin , Guatemala https://www.prensalibre.com/economia/economia/mina-marlin-cerrara-produccion-en-mayo

En outre, des explosifs sont aussi utilisés pour l'exploitation de l'or, dont la plupart sont composés de nitrate et d'ammoniac, éléments chimiques très nocifs. De plus, l'extraction de ce précieux minerai emmène avec lui une contamination de l'environnement par le mercure.

Les sols se voient aussi affectés par ces mines. Effectivement, lors des déforestations pour l'installation de ces infrastructures, les sols perdent leurs propriétés chimiques et dans la majorité des cas, ils deviennent infertiles. En plus, l'érosion des sols augmente davantage. Les zones agricoles disparaissent aussi.

La déforestation n'affecte pas que les sols et l'activité agricole, mais aboutit aussi au réchauffement climatique puisque les arbres jouent le rôle de réservoirs de carbone en pompant le CO2 atmosphérique . Ainsi, les climats « migrent » vers des zones qui ne leur correspondent pas, affectant toute la nature environnante. 

Comme toute production, des déchets se forment. Par contre, ceux-ci sont rejetés dans les rivières environnantes, détruisant le milieu de vie de plusieurs animaux. Il y a pour éviter cela création de zones de rétention des produits chimiques, mais ce n'est pas suffisant car l'eau contaminée peut s'infiltrer dans le sous-sol.

https://thumbs.dreamstime.com/b/pollution-d-un-lac-avec-de-l-eau-l-eau-contamin%C3%A9e-d-une-mine-d-36518995.jpg
https://thumbs.dreamstime.com/b/pollution-d-un-lac-avec-de-l-eau-l-eau-contamin%C3%A9e-d-une-mine-d-36518995.jpg

L'exploitation de l'or apporte des conflits sociaux.

Premièrement, les conflits d'usage se développent rapidement. En effet, les mines sont construites sur des zones proches de secteurs habités. Par contre, certains des habitants ne sont pas d'accord avec la construction de ces mines ce qui mène à des conflits. En conséquence, l'ambiance peut devenir hostile et les habitants est mis en péril.

https://latindispatch.com/wp-content/uploads/2012/04/1203_GUA_MARCHA_36.jpg
https://latindispatch.com/wp-content/uploads/2012/04/1203_GUA_MARCHA_36.jpg

Ensuite, comme toute activité économique, le commerce de l'or crée des emplois. De nombreux ouvriers sont nécessaires pour extraire le minerai. Ceci augmente leur qualité de vie pour un certain temps. Par contre, lorsque la vie utile de la mine est finie, ces ouvriers tombent dans le chômage. De plus, les compagnies minières emploient surtout des ouvriers étrangers et non pas des locaux qui ont besoin d'un travail. Les tensions s'accentuent.

Ajoutons que même si des emplois sont créés, ils sont mal rémunérés. En effet, l'exploitation d'une mine est un travail à très haut risque et les ouvriers ne reçoivent pas le salaire qu'ils méritent. Des révoltes ou de manifestations apparaissent de la part des mineurs.

L'humain est celui qui exploite l'or, mais il est aussi le plus affecté par cette activité.

Dû à l'utilisation de produits chimiques nocifs, la santé des personnes impliquées directement dans le travail des mines et de tous les concitoyens est mise en danger. De nombreuses maladies se développent. Par exemple, la pollution de l'air crée des maladies respiratoires.

La contamination de l'eau génèrent des préoccupations sanitaires. En effet, les rivières environnantes sont les sources d'eau potable des populations proches des mines d'or. Les habitants sont exposés à une eau contaminée chimiquement.

L'industrie minière de l'or est un des plus grands créateurs de dégâts dans le monde, non seulement sociaux, mais aussi environnementaux et sanitaires.

Daniela TORREZ, Lourdes LAZO, Gabriel CARSANA, Émilie GRANDE de 1S