Création d'un système d'arrosage

 Les éco-délégués, Andrea Interiano (4B), Francisco Arevalo (3A), Lucrecia Duch (3A),Hertha Korn (3A), Valeria Lopez (3B), José Ernesto Arevalo (3B), Valeria Perez (3C ), nous avons fait un système d'arrosage dont le but c'est de réduire la consommation d'eau. Le but futur c'est de réaliser le même système d'arrosage au terrain de football, mais le projet a commencé en créant un système pour le potager derrière les salles de laboratoires où se situent les plantations des éco déléguées de 6ème, Andrea Navarrete, Grecia Hernandez, Marianne Muyshondt, aidées parfois par les terminales, Sebastian Siman et Jaime Rodriguez.

Voici le potager
Voici le potager

 Les buts du système d'arrosage sont de réduire la consommation de l'eau à l'école et d'arroser les plantes automatiquement et efficacement pendant que nous sommes en vacances par exemple.

Début du projet
Début du projet

Mais pour réussir tout cela, premièrement tous les membres du groupe, nous avons proposé les idées pour ce projet. Puis, on a fait la liste du matériel qu'on allait utiliser et en tenant compte le budget du projet et les prix des matériaux.

Le matériel est très varié :  des tuyaux percés en plastique, une pompe,  le système de "ARDUINO"*,  un réservoir d'eau.

*Le système ARDUINO c'est celui qui contrôle tout le système d'arrosage. Il est celui qui active la pompe d'eau qui distribuera après l'eau sur tout le potager, aussi pendant que nous sommes en vacances ou pendant la nuit. Le système d'arrosage comporte différents capteurs d'humidité distribués sur tout le potager. Lorsque l'humidité est faible, ARDUINO envoie un message à la pompe pour activer le système à nouveau.

Ensuite, on a dessiné les plans au brouillon pour savoir la position exacte des tuyaux sans perturber les plantes, le plan après a été passé au propre, après nous avons obtenu quelques matériaux avec l'aide du professeur de technologie.

 Mais avant de mettre le système d'arrosage, nous avons enlevé le bois qui séparait chaque espèce de plante et chaque potager, mais à la fin, on a décidé d'enlever le bois qui entourait chaque parcelle du potager, et on a décidé de les remplacer par des morceaux de bois percés pour les relier avec du fil qui passe dans les trous. On a mis quatre morceaux pour séparer chaque parcelle du potager.

Une quatrième parcelle du potager n'était pas encore utilisée, donc on a dû labourer la terre en enlevant l'herbe et les roches qui se trouvaient dedans. On a ensuite mis de la terre déjà fertile pour rendre tout l'ensemble du terrain du potager fertile et en accord au plan du passage des tuyaux.

On a percé les trous dans les tuyaux en plastique transparents, ensuite on a mis tous les matériaux en place sur le potager ainsi que la pompe et finalement on a testé si l'eau circulait parfaitement et si elle arrivait à arroser les plantes correctement.

Les avantages de notre système d'arrosage sont qu'on peut réduire la consommation de l'eau et on peut arroser les plantes près des racines. 

Voici le potager
Voici le potager
Des semaines sans une goutte de pluie!
Des semaines sans une goutte de pluie!
Le matériel réuni
Le matériel réuni
Schéma du projet
Schéma du projet
Premier essai
Premier essai